Sac de couchage

Encore une fois plusieurs critères (voir articles sur le matelas de sol) dépendent du confort absolu avec un sac de couchage.

Ces critères sont très bien expliqués sur le site du forum randoleger.org, c’est pourquoi je vous dirige directement sur cette page web, cependant il ne faut oublier que pour maximiser le confort/volume/légèreté d’un sac de couchage tenir compte des critères des matelas de sol et de votre abri.

Seule la combinaison des deux feront que vous dormez bien, peu importe le climat!

Pendant plusieurs années nous avons utilisé le Mountain Hardwear Phantom (0 Celsius) style momie.

phamtom-sleeping bag

Nous étions très satisfait de ce modèle, mais pour voyager en avion je trouvais qu’il était trop volumineux (nous sommes 3 personnes) et que sa température était trop limite pour dormir avec une « Tarp ».

La forme

Mis à part ma fille qui adorait disparaître dans son capuchon, nos expériences nous ont démontrer que nous utilisions rarement le capuchon et qu’il pouvait être remplacer facilement par un « Buff » ou le capuchon de notre doudoune.

 

Buff

Pour ceux qui ignore ce qu’est un « Buff », c’est le tube en tissus qui fait le tour de notre tête du fabricant Buff.

yellowstone (4)

 

De ce fait, j’ai décidé d’opter pour un style « Quilt ».

Pour son poids et son volume, j’ai décidé de continuer avec un remplissage en duvet plutôt que du synthétique.

L’avantage du synthétique est que son pouvoir isolant une fois compressé demeure supérieur à celui du duvet.

Afin de compenser compenserons par un matelas de sol possédant un facteur R un peu plus élevé.

Contrairement à Mountain Hardwear (à l’époque), Zacks offrent trois dimensions de sac de couchage, ma fille et ma conjointe choisiront un modèle à leurs grandeurs économisant ainsi encore quelques grammes.

Donc notre choix final a été un ZPacks en duvet -7 degrés Celsius avec quelques modifications.

Une des sources de pertes de chaleur, ou si on peut dire « un contact désagréable » est lorsque votre peau devient en contact avec la fermeture éclair. Pour éviter ce genre de problème certaine compagnie comme Mountain Hardware ajouteront un bourrelet de duvet. Cela fonctionne super bien, mais malheureusement ajoute du poids et du volume au sac de couchage.

Pour remédier à ce problème, j’ai demandé à Zpacks de remplacer la fermeture éclair par un Velcro (femelle/male), et ça fonctionne.

Par la suite, comme j’ai souvent trop chaud avec un sac de couchage l’été, j’ai désiré changer pour une couette, mais il arrive aussi parfois que je dois dormir au-dessus de 2000 m, j’ai donc besoin d’un sac de couchage qui se referme.

Avec l’idée de la fermeture par Velcro, j’ai demandé d’obtenir un système de velcro sur toute la longueur du sac de couchage (exception du foot box). Avec ce velcro je peux maintenant utiliser le sac de couchage sous différente configuration.

Température froide: Ferme le sac de couchage

Température moyenne: J’ai ajouté du velcro sur le matelas de sol, ce qui me permet d’attacher le Quilt à la paroi extérieure du matelas, me procurant ainsi beaucoup plus d’espace, tout en gardant ma chaleur.

Température chaude: Utilisation en couette.

Le fait que le « Quilt » soit un forme de momie, on se retrouve avec une couette en forme de triangle isocèle avec un bout arrondie.

En ajoutant et en inversant un second Quilt identique, je me retrouves avec une immense couette permettant de dormir à trois, donc encore une économie de poids/volume.zpacks sleeping

Amélioration possible.

Pourquoi l’arrêt du Velcro sous le « Foot Box » plutôt qu’à son centre?

Pour éviter un point de froid. La plupart des modèles en forme carré, resserre le centre du « Foot box » par une cordelette. Mais son centre n’a pas d’isolant, ce qui créer une entrée de froid. Dans mon cas, l’ouverture s’arrête sous mes pieds, et où sont mes pieds…..sur un matelas isolé!

Ce qui pourrait être amélioré sur ma configuration?

Pour réduire la perte de chaleur par le « Foot box », il faudrait arrêter l’ouverture du velcro à une distance approximative de 6 po. de son centre. Cette nouvelle idée, ferait en sorte que les pertes de chaleur se situeraient sous nos pieds, et où sont nos pieds….sur un matelas isolé!

Pour améliorer la résistance des attaches Velcro et optimiser l’espace de la configuration couette. Il faudrait demander une modification au « Foot Box » au lieu d’avoir une forme arrondie, avoir plutôt une forme carré. De cette façon, la réunion des deux sacs de couchage serait parfaite.

Ce diaporama nécessite JavaScript.